AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 (alma) sombre histoire, triste mélo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alma Fernandes

avatar

avatar et crédit : hedgekey
messages postés : 80
à East Gippsland depuis le : 28/03/2018
quartier de résidence : north side bitch.
métier, études : un jour t'es serveuse en boite de nuit, le lendemain caissière. tu gardes jamais un boulot bien longtemps. depuis quelque mois, t'es surveillante dans un lycée.
MessageSujet: (alma) sombre histoire, triste mélo   Mer 28 Mar - 11:35

alma fernandes

higher we go


Pseudo complet : alma fernandes. un seul prénom, pas plus. ses parents se sont déjà assez foulés pour le trouver. Date et lieu de naissance : Le 19 Octobre 1997 à East Gippsland. Blasée avant l'heure, tout juste vingt ans et l'impression d'avoir tout vu, tout vécu. Origines et nationalité : Espagnoles et australiennes. A East Gippsland depuis : Le 19 Octobre 1997. Statut civil et orientation sexuelle : Leurs mâchoires carrées, leurs voix graves, leurs poignes fermes, leurs muscles saillants, elle aime les hommes Dahlia, c'est clair et net. Elle est célibataire, trop instable, pour entretenir une quelconque relation. Métier/études : Surveillante dans une école primaire, mais elle change souvent de boulot. Traits de caractères : tête brulée, aventureuse, chiante, passionnée, impulsive, fêtarde, fière, rancunière, généreuse, persévérante, forte, possessive, drôle, compliquée, cynique, maladroite... Crédits : hedgekey. Groupe : fire.


(pour out some liquor and I reminisce) fin des années 80, david, a rencontré lucy en boite. c'était l'amour fou. comme dans les films. elle est tombé enceinte quelques mois plus tard. à 18 ans. ses parents, très conservateurs, mais surtout très à cheval sur les qu'en-dira-t-on, étaient contre l'aboutissement de cette grossesse. ils voulaient que lucy avorte proprement. c'était soit eux, soit son bébé. pas de compromis possible. david étant jugé pas assez bien pour leur fille. elle a choisit son bébé. sauf que voilà, david, n'avait pas les épaules assez larges pour assumer une famille. il n'était pas prêt et voulait encore profiter de sa jeunesse. il n'a jamais fait d'effort pour lucy. ni pour leur enfant. sa drogue trainait partout. lucy y touchait aussi. fatalement. david devenait de moins en moins aimant. de moins en moins présent. il passait son temps à s'en aller puis a revenir, parce qu'il n'avait nul part d'autre où rester. lucy n'a jamais réussi à le quitter ou à le rejeter. trop aveuglée par ses sentiments et par les promesses en l'air qu'il lui faisait. finalement, elle était bien plus dépendante à lui qu'à tous les psychotropes qu'elle prenait. 25 ans & une ribambelle d'enfants plus tard, rien n'a changé. (you can count on me like 1,2,3) aussi loin qu'alma s'en souvienne, ses parents n'ont jamais rempli leur rôle. elle n'a jamais eu de repère. de point fixe rassurant. entre un père aux abonnés absents & une mère toxicomane, la belle brune n'a pas été gâtée. bien au contraire. elle s'est élevée seule avec ses frères et soeurs.  ça n’a pas été facile. rien n’a jamais été facile. mais tout ça n’a fait que les rapprocher. pour alma, sa famille, c’est sa tribu. elle serait prête à tout pour les siens. à mordre. à sortir les griffes. ses frères et elle ne sont pas spécialement démonstratifs de leurs sentiments. ils ont grandit à la dure. ils ne font pas dans la dentelle. mais ils savent qu’ils s’aiment et qu’ils pourront toujours compter les uns sur les autres. (movin' too fast) elle a le sang chaud, alma. un petit caractère bien forgé. un tempérament bien trempé. une langue bien aiguisée. elle a tendance à démarrer au quart de tour. elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. jamais. alma c’est la fille qui tient tête à tout le monde. c'est la nana un peu chiante qui prend du plaisir à prouver aux autres qu'ils ont tord. c'est la meuf qui te regarde mal dans les transport, qui te craches la fumée de sa clope à la gueule avant de te démarrer et qui te remballe quand t'essayes de la draguer. malgré le fait qu'elle soit la reine du roulement d'yeux, son bitch face parfaitement travaillé et ses faux airs de cold bitch, elle a un coeur, qui même si il est bien cacher, bat très fort. alma, c'est à la fois le feu et la glace. elle aime sans compter. elle est beaucoup trop passionnée et prend les choses trop à coeur lorsqu'elles viennent de chez quelqu'un qui compte pour elle. elle n'est pas compliquée. elle se cache juste derrière une carapace pour ne pas se faire marcher sur les pieds. (I keep fallin) au lycée, alma, lorsqu'elle ne séchait pas, elle s'asseyait toujours au fond de la classe. elle bavardait, parfois. mais, elle passait la majorité de son temps à rêvasser - ou à dormir, parce qu'elle a commencer à avoir des petits boulots très tôt. les cours, ce n'était pas vraiment son truc. elle n'aimait pas ça. le système. le fait d'être jugée sur sa capacité à retenir bêtement des informations, plutôt que sur sa créativité. alors, elle ne faisait pas forcément d'effort. elle était là juste pour agacer la bande de pouffes populaires de l'établissement. et elle prenait un malin plaisir à le faire, parce qu'elles étaient détestables. et plus elle grandissait, plus elle négligeait ses cours... elle a finit par quitter les bancs de l'école à l'âge de 17 ans, sans diplôme. des rumeurs selon lesquelles, elle aurait lâcher le lycée parce qu'elle était enceinte ont tournées. elle se fichait un peu de sa réputation, elle s'est juste contenter de casser la gueule de mindy cooper qui avait lancé le gossip. (down with love) avec les mecs, ça a toujours été compliqué. alma a toujours enchainé les relations foireuses. avec le modèle de couple que lui offraient ses parents, elle n'a jamais vraiment eu de raison de croire en l'amour, alors dès que tout allait bien avec un garçon, dès qu'elle tenait trop à lui, elle avait tendance à tout gâcher. parce que, à ses yeux, ça ne peut pas marcher. quoiqu'elle fasse, on finira par la prendre pour une conne, comme sa mère. et elle n'a pas envie de finir comme elle. pour compenser, elle se jette dans des bras sans le moindre émoi, juste pour combler son indicible vide. des bras qui la désirent autant qu’ils la rassurent. quitte à choisir, elle préfère être désirée sans amour, pour qu’il n’y ait vraiment rien. à défaut de vivre d’amour et d'eau fraiche, elle a des histoires qui, le plus souvent, ne doivent pas grand-chose à l’eau de source. (can't c me) alma, c’est avant tout une grande passionnée, une artiste dans l’âme. elle est touchée par un peu près toutes les formes d’art, mais sa relation avec la danse est particulière. elle a commencé très jeune. dans la rue avec ses amis. du street danse. puis, elle s'est ensuite perfectionné et est passé par presque tous les styles de danse et aujourd’hui encore. elle a toujours rêver de pouvoir vivre de son art. sauf que ce n'est pas évident. ça demande énormément de temps et sacrifice. et alma, elle doit travailler pour vivre. et faire vivre ses frères et soeurs les plus jeunes - parce que leur mère n'en est pas capable, et que leur père est inexistant. alors à défaut de passer ses journées à danser, elle enchaine les petits boulots. serveuse, vendeuse, caissière... elle a tout fait. (we own the night) alma fait souvent la fête. ce n’est pas tant qu'elle adore sortir. son problème c'est qu'elle ne sait plus rentrer. Alors, dès que la nuit tombe, pour éviter d’être seule face à sa télé, son écran d’ordi, celui de son portable ou ses questions métaphysiques, elle sort suffisamment selon ses amis fêtards ravis de l'avoir parmi eux. trop selon sa grande soeur. et de manière absolument indécente selon sa foi envers qui elle épanche sa culpabilité à coups de jus dégueu. elle ne s’amuse pas forcément, c’est juste qu'elle ne sais pas s’endormir. et ce n’est pas nouveau. elle a toujours fait beaucoup de cauchemars. ses nuits ne sont pas forcément plus belles que ses jours. elle tente juste d’épurer ses angoisses et tes doutes. de la catharsis bas de gamme entre volutes de fumée et vodka diluée. elle connait la désolation sordide des boîtes de nuit, elle la portes dans son sourire figé. & pourtant, ne sachant où aller, elle y va. pas en quête de sens. juste pour la forme. 


Pseudo : spf. Age : 18 ans. Pays : france. Comment tu nous as trouvé : bazzart baby. Un petit mot à ajouter ? forum épuré, couleurs apaisantes, un vrai bonbon, chapeau dayday. Type de personnage inventé. 

Code:
magdalena zalejska [color=#ff0000]∎[/color] alma fernandes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy Harrington

▴ ADMINISTRATRICE ▴

avatar

avatar et crédit : alicia vikander (shya).
messages postés : 215
à East Gippsland depuis le : 26/03/2018
quartier de résidence : east, a recently renovated wooden house, facing the sea.
métier, études : teacher at st mary's school (west), writer in his spare time.
MessageSujet: Re: (alma) sombre histoire, triste mélo   Mer 28 Mar - 12:04

Bienvenue ici I love you,
Si besoin n’hésites pas !

_________________
soulmate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alma Fernandes

avatar

avatar et crédit : hedgekey
messages postés : 80
à East Gippsland depuis le : 28/03/2018
quartier de résidence : north side bitch.
métier, études : un jour t'es serveuse en boite de nuit, le lendemain caissière. tu gardes jamais un boulot bien longtemps. depuis quelque mois, t'es surveillante dans un lycée.
MessageSujet: Re: (alma) sombre histoire, triste mélo   Mer 28 Mar - 12:20

vikander what a queen 
merci à toi  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nala Fernandes

avatar

avatar et crédit : Iris Law & Morrigan
messages postés : 95
à East Gippsland depuis le : 28/03/2018
MessageSujet: Re: (alma) sombre histoire, triste mélo   Mer 28 Mar - 12:22

La plus belle I love you
Bienvenue et bon courage baby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alma Fernandes

avatar

avatar et crédit : hedgekey
messages postés : 80
à East Gippsland depuis le : 28/03/2018
quartier de résidence : north side bitch.
métier, études : un jour t'es serveuse en boite de nuit, le lendemain caissière. tu gardes jamais un boulot bien longtemps. depuis quelque mois, t'es surveillante dans un lycée.
MessageSujet: Re: (alma) sombre histoire, triste mélo   Mer 28 Mar - 12:25

C'est de famille ça 
Merci bb, love u  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gipsy Whales

▴ PNJ ▴
QUEEN OF THE BAY

avatar

avatar et crédit : .lov organic.
messages postés : 137
à East Gippsland depuis le : 25/03/2018
MessageSujet: Re: (alma) sombre histoire, triste mélo   Mer 28 Mar - 19:38

C’est une sacrée famille dis donc .

félications

bienvenue à la maison
Bravo, tu as rempli les conditions et te voilà maintenant un honnête résidant d'East Gippsland. Il ne te reste plus qu'à réaliser ton répertoire de liens, recenser ton métier ainsi que ton logement. Tu peux aussi commencer à rp ou encore te rendre dans la section flood et jeux.

Bref, tu es maintenant chez toi ! Amuse toi bien.


_________________


soutenez-nous !
bazzart top sites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebayofthewhales.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (alma) sombre histoire, triste mélo   

Revenir en haut Aller en bas
 
(alma) sombre histoire, triste mélo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 08. Histoire Triste
» P'tite histoire : triste mais robuste...
» Alma Wade
» Une sombre histoire de famille [PV Diavolo]
» Blob Saga , triste histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▴ THE BAY OF THE WHALES :: LE CHANT DES BALEINES :: PRESENTATIONS :: DOSSIERS ACCEPTES-
Sauter vers: