AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.   Dim 1 Avr - 1:55

Banner, Mary Taylor Queen

Les gens s’interessent à l’art parce que c’est la seule trace de notre passage sur terre.


Pseudo complet : Ses parents, puritains, défenseurs de leurs droits lui ont donné ce prénom que les femmes se transmettaient de génération en génération. La belle, la douce Mary Taylor Queen. Que l'on surnomme bien souvent Mary, ou encore Ma', la modernité l'a écorché. Banner, le pasteur Banner, voilà que cela semble clair. Elle a baigné dans les valeurs protestantes que lui ont inculqué ses parents. Date et lieu de naissance : C'est un beau jour de 8 mai qu'elle a vu le jour dans cette ville qui l'a vu grandir, qui la vu partir et qui aujourd'hui devra accepter son retour ! Origines et nationalité : L'Australie, sa vie. Sa mère semble s'amuser à lui dire qu'elle a de lointains ancêtres français puisque professeur, elle parle couramment la belle langue de Molière. Son père, aussi loin qu'il se souvienne, c'est l'Australie qu'il a connu. A East Gippsland depuis : Sa plus tendre enfance, elle y a poussé son premier cri, elle y a fait ses premiers pas, ses premières fois. Puis elle l'a quitté, quelques années, le temps de l'université, le temps de revenir aujourd'hui comme une véritable inconnue.  Statut civil et orientation sexuelle : Elle n'y a jamais douté, les hommes l'attirent. Bien que ses relations ne se résument qu'à deux ou trois hommes. Si elle se voyait à la trentaine mère, mariée et dans une vie bien rangée, elle se retrouve face à son miroir, seule, sans même avoir une bague qui orne son index gauche. Pas d'enfants, elle n'en aura jamais. Pas la belle maison au jardin toujours verdoyant, un simple appartement qu'elle paye tout les mois dans la belle ville de Melbourne, là où siège son magasine. Métier/études : Elle l'ancienne étudiante en communication qui a toujours aimé la mode, le monde des femmes et les réseaux sociaux. Elle se retrouve à la tête de son propre magasine « SHE'S » accès sur la mode, les bonnes paroles et bons plans pour toutes les femmes modernes du vingt-et-unième siècle ! Traits de caractères : carriériste, matérialiste, franche, sympathique, douce, chaleureuse, patiente, attachante, maline, débrouillarde, fragile, sensible, aimable, polie, loyale, fidèle . Crédits : écrire ici. Groupe : Earth.


Fille du pasteur de la ville. Mary Taylor Queen a grandi dans l'univers religieux, dans l'amour des autres, dans la confiance quasiment aveugle que l'on pouvait donner à qui voulait bien d'une main tendue. Douce et gentille Mary que le temps et la modernité a changé en Ma'. Enfant sage, sympathique, qui ne cherchait pas les problèmes, mieux encore, elle essayait, et elle essaye encore aujourd'hui de défendre ce qu'elle juge être bon.
Une famille unie, aimante, l'image même d'un modèle que beaucoup de personne ont envié. Et si l'adolescence lui a fait douter de sa foi, elle ne s'y est jamais vraiment détaché. Elle y est revenue. Demandant pardon à son père de l'avoir une fois envoyé balader. Elle voulait se faire ses expériences, il lui a laissé le libre arbitre.

Jeune femme des temps modernes. Le portable constamment collé à ses oreilles, l'impression d'avoir des millions de choses à faire en une journée et de n'avoir pourtant pas une seule seconde pour elle. Elle a bien changé la petite fille sage et fragile qui portait ses belles robes le dimanche lors de la messe.
L'université lui avait ouvert les bras, elle, la future diplômée en communication qui rêvait de se faire un nom dans le journalisme. Elle qui rêvait d'être connue pour ce qu'elle avait à revendre et non plus pour le nom que portait ses aînés. Elle la petite fille du pasteur qui passait du temps sur la balançoire entourée de ses copines, elle était devenue cette femme, cette magnifique et tendre jeune femme. Celle qui n'avait plus le temps de se rendre chez ses parents le week-end, tout simplement parce que son magasine lui mangeait la moindre des secondes qu'elle espérait avoir pour elle.

Pourtant il y en a un qui ne l'a jamais quitté. Toujours présent dans son cœur, depuis qu'elle est en âge de marcher sur ses deux jambes. Tout le monde pensait cette relation malsaine, à tel point qu'ils avaient interdiction de se voir en dehors de l'école. Il avait des mauvaises notes, il n'écoutait personne, pas même ses propres parents. Turbulents, un passif douteux et un avenir complètement incertain. Mary en est tombée follement amoureuse. Elle la tutrice qui essayait de le canaliser, de lui faire apprendre les mathématiques. Elle ne voyait plus que par lui. Et lui, il a réussi à faire de sa vie une belle aventure.
Première cigarette, première cuite, première infraction, il était le mauvais exemple qu'elle suivait. S'il a réussi à avoir sa sympathie, sa confiance, son amitié puis son cœur, il a fait de la petite blonde de l'époque une femme avec son caractère affirmé. Sans jamais juger ses pratiques religieuses, il s'est même surpris à se rendre à la paroisse le dimanche, rien que pour la voir sourire, rien que pour pouvoir toucher sa main quand elle tournait récupérer la quête. Ils se sont aimés, à tel point qu'elle lui a donné ce qu'elle chérissait le plus, ce qu'elle espérait donner un jour à l'homme avec qui elle se marierait. C'était lui, pour elle, ça a toujours été lui.

Et l'université qui l'a coupé de tout. De sa vie, de son monde, de sa tranquillité, qui l'a épanoui, qui l'a fait grandir. Douce petite fleur devenue une femme. Lentement et sûrement elle s'est éloignée, de lui, d'eux, de ses ami(e)s. De tout ceux qui comptaient pour elle. Elle n'avait pas le temps, c'est le prétexte qu'elle leur donnait. Elle devenait une femme d'affaire, elle envisageait le futur, loin d'eux, loin de cette ville, elle voulait grand, plus grand, plus beau, quitte à devenir une femme égoïste, carriériste, quitte, une fois de plus, à mettre sa foi en question.
La relation avec ses parents qui se détérioraient, qui s'envenimaient lorsqu'elle refusait de leur rendre visite.

De retour. C'est une Mary décomposée qui revient en ville. Les larmes coulant le long de ses joues. La carrière pourtant lancée, elle avait réussi à avoir ce qu'elle désirait le plus. Du moins, elle n'avait jusqu'à présent jamais pensé à fonder une vie de famille. Vie qu'elle devrait désormais mettre entre parenthèse, qu'elle devrait abandonner pour de bon. Sa stérilité révélée, il ne fallut que quelques examens pour se rendre compte qu'elle ne tomberait jamais enceinte, que les tests de grossesses qu'elle avait pu faire ne révélait pas une délivrance mais un problème qu'elle ne pourrait jamais résoudre.
Mary qui un jour aurait voulu montrer à ses enfants la ville dans laquelle elle avait grandi, voilà que même cette envie de faire découvrir à progéniture sa vie était une chose dont elle devrait tirer un trait. Prétextant un besoin de vacances, elle est retournée chez elle, chez ses parents, parce qu'elle en a besoin, parce qu'elle ne sait toujours pas comment annoncer cette nouvelle, ou encore, comment vivre maintenant qu'elle sait que jamais elle ne pourrait donner une descendance à tout ce qu'elle a mit en œuvre !

Pseudo : Fauv', oui ENFIN  I love you Age : vingt-six ans. Pays : la France. Comment tu nous as trouvé : sur la plateforme MONDIALEMENT connue : BAZZART  Un petit mot à ajouter ? Type de personnage inventée.

Code:
elizabeth olsen [color=#ff0000]∎[/color] mary banner
Revenir en haut Aller en bas
Daisy Harrington

▴ ADMINISTRATRICE ▴

avatar

avatar et crédit : alicia vikander (shya).
messages postés : 215
à East Gippsland depuis le : 26/03/2018
quartier de résidence : east, a recently renovated wooden house, facing the sea.
métier, études : teacher at st mary's school (west), writer in his spare time.
MessageSujet: Re: (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.   Dim 1 Avr - 12:38

Bienvenue , si besoin n’hésite pas I love you.

_________________
soulmate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliott Harrington

▴ COUPLE ET MEMBRE DU MOIS ▴

avatar

avatar et crédit : milo ventimiglia (fakementine)
messages postés : 59
à East Gippsland depuis le : 28/03/2018
métier, études : garde côte - sauveteur en haute mer (a fait ses études de médecine et trois années d'internat en chirurgie)
MessageSujet: Re: (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.   Dim 1 Avr - 14:24

Bienvenue parmi nous et merci de tenter le rôle !
malheureusement aux vues de ce que j'ai déjà pu lire, je préfère la vision de l'autre joueuse, je ressens plus le feeling que j'imaginais entre Elizabeth et Elliott dans sa présentation

J'aime cependant ce que tu fais de ton personnage et je suis certaine que l'on pourra se trouver quelque chose I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.   Dim 1 Avr - 16:11

@Daisy Harrington merci beaucoup
du coup je vais changer de personnage j'ai posté dans les liens pour voir si quelqu'un voudrait bien de moi

@Elliott Harrington il n'y a pas de soucis, j'ai tenté tant pis pour moi. En tout cas, je vais suivre attentivement l’élocution de ce couple quand même I love you
C'est avec plaisir pour un lien si tu en as toujours envie
Revenir en haut Aller en bas
Gipsy Whales

▴ PNJ ▴
QUEEN OF THE BAY

avatar

avatar et crédit : .lov organic.
messages postés : 137
à East Gippsland depuis le : 25/03/2018
MessageSujet: Re: (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.   Dim 1 Avr - 17:40

Je suis heureuse de voir que tu as pu rebondir, j’aime ce personnage I love you.

félications

bienvenue à la maison
Bravo, tu as rempli les conditions et te voilà maintenant un honnête résidant d'East Gippsland. Il ne te reste plus qu'à réaliser ton répertoire de liens, recenser ton métier ainsi que ton logement. Tu peux aussi commencer à rp ou encore te rendre dans la section flood et jeux.

Bref, tu es maintenant chez toi ! Amuse toi bien.



_________________


soutenez-nous !
bazzart top sites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebayofthewhales.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (la vie trouve toujours son chemin.) MARY.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(la vie trouve toujours son chemin.) MARY.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Celui qui sait commander trouve toujours ceux qui doivent obéir.
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» on trouve toujours plus fort que soit ( pv: aya and co)
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Quand on se trouve sur son chemin.. [PV : Luyak ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▴ THE BAY OF THE WHALES :: LE BRUIT DES VAGUES :: ARCHIVES :: PRESENTATIONS-
Sauter vers: